Maudit Tunnnel

À voir à la télévision, en DVD ou même en téléchargement sur le forum.

Maudit Tunnnel

Messagepar SAVAJOL
11 Mar 2021, 12:58

La construction d'un Tunnel en Géorgie par les Chinois, pour la nouvelle route de la soie, à travers le quotidien bouleversé des habitants d'une vallée.
Nombreuses vues de matériel typique ex-URSS.
Film sur ARTE Replay :
https://www.arte.tv/fr/videos/087415-00 ... el-maudit/

"La chronique élégiaque d'une vallée géorgienne perdue, bouleversée par le chantier de la nouvelle route de la soie chinoise. Tourné sur plus de cinq ans, ce documentaire capte l'irruption de la modernité dans le temps figé des villageois de montagnes isolées et splendides.

À Moliti, une vallée perdue dans le Caucase géorgien, reliée au monde extérieur par une vieille ligne de chemin de fer, une révolution s'annonce : le tracé de la nouvelle route de la soie chinoise, que les autorités présentent comme un gage de prospérité future, nécessite le percement d'un tunnel et l'érection d'un viaduc pour la circulation de trains ultrarapides. À Zvaré, le village à flanc de montagne qui surplombe la vallée, les habitants craignent de perdre leur maison et leur lopin de terre, car ils savent qu'une dizaine d'entre eux au moins seront expropriés. Mais alors que les premiers ouvriers chinois arrivés sur les lieux s'affairent à de lents et mystérieux travaux, ils ne reçoivent que des informations incertaines. Au fil des jours et des explosions qui grignotent peu à peu la nature alentour, la menace se précise et la tension grandit.
Tournée sur plus de cinq ans, rythmée par le passage des convois brinquebalants qui font halte dans l'antique petite gare de Moliti, cette chronique contemplative capte au sens propre l'irruption de la modernité dans le temps figé de montagnes isolées et splendides. Au plus près de personnages romanesques (Nodar, le chef de gare humaniste, dont le petit bureau fait office de forum villageois, Gotcha, un paysan autiste fasciné par les trains, la doyenne de Zvaré, Eteri, nonagénaire experte en légendes et histoire locales…), Nino Orjonikidze et Vano Arsenishvili nous immergent dans leur quotidien et leurs paysages peu à peu bouleversés. D'un peu plus loin, ils regardent aussi avec empathie le calvaire de travailleurs chinois sous-payés, logés dans des baraques de fortune et confrontés à l'hostilité croissante des villageois. Une élégie magnifiquement filmée, en hommage à un monde en sursis".
ARTE TV.
RMB Gennevilliers http://www.rmb.asso.fr
SAVAJOL
 
Messages: 627
Âge: 47
Enregistré le: 24 Fév 2013, 12:34

Retourner vers Un peu de vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités