courant pulsé et longévité des moteurs

Sur cette nouvelle rubrique, pas de questions idiotes: tout le monde a débuté un jour. À tous ceux qui se lancent, qui osent, c'est ici que ça se passe.

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar BURLINGTON
13 Mai 2022, 07:08

Parce que ce ne sont "que" des crêtes. Les moteurs électriques sont en général capables de soutenir, momentanément, des tensions supérieures à celle nominale. Les bobinages sont plus résistants que les composants électroniques. Par contre sur le "long" terme ça les abime au point, éventuellement, de les détruire.
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 4882
Âge: 68
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar Rollang
13 Mai 2022, 07:37

Heureusement, les condensateurs que j'ai mis sur mes machines sont des 63 volts....Il fut une époque ou je montais des 25 volts !
Rollang
Bavard
 
Messages: 1194
Âge: 55
Enregistré le: 05 Aoû 2018, 04:27
Localisation: 38530 PONTCHARRA

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar domi
14 Mai 2022, 16:00

Intéressant, ce post. :) Merci aux uns et aux autres pour leurs précisions. Et pour ma part, je suis sur le cul quand j’examine la courbe de tension du contrôleur Jouef 1200 en 1ère page, qui résume tout à lui seul. À sa vue, on peut dire qu’Alain (Prevost) a eu du cul de ne pas cramer l’intégralité de son parc moteur.. :roll: Du moins son parc moteur moderne, avec moteurs RSF qui sont moins tolérants aux tensions de crête dépassant les limitations constructeur.

Pour ma part, étant dans l’échelle Z depuis pas mal d’années, mon parc moteur est limité à 8 v pour certains modèles anciens (d’autres, plus récents, sont limités à 10 v, voire à 12).

Pour les faire rouler je dispose d’une alime dédiée à mon échelle, pulsée donc (malheureusement plus produite, l’artisan qui les avait conçus et produits étant décédé). Tension max 8 v, donc pour accommoder mes locos les plus limitées (les EMD F7 Micro-Trains en l’occurence). Hormis ces locos entre parenthèses, toutes les autres sont équipées de moteurs RSF théoriquement incompatibles avec le courant pulsé, ce qui est mentionné sur leurs boîtes..

Mais ils s’agit d’une mise en garde… ‘‘générique’’

Il se trouve que mon alime, dédiée donc, est limitée à 8 v également en tension de crête. Le diagramme, donné par le fabricant, consiste en des ‘‘tours’’, aux ‘‘murs’’ quasi verticaux, plus ou moins larges en fonction du voltage ‘‘simulé’’. Et dont bien évidemment le ‘‘sommet’’ est limité à 8 v.

Et au final, aucune surchauffe avec mes locos RSF, même à vitesse très faible. Il y a quelques années je m’étais amusé à faire rouler une UM de GP35 Micro-Trains HLP sur mon réseau de 7 mètres de développement, à raison de 40 mn par tour, soit en gros 2km/h - échelle. Je les surveillais du coin de l’oeil pendant que je prenais l’apéro avec ma chère et tendre (et également en surveillant mon chien qui développait un sévère strabisme convergent sur les rondelles de sauceback, mais c’est une autre histoire :mdr:).

2h plus tard, contrôle de la température générale des locos au droit de leurs moteurs, tout était normal.. :cool:

Toute cette longue litanie pour dire qu’avec une alimentation adaptée, aucun problème avec l’alimentation pulsée tant qu’elle respecte les dispositions ci-dessus. :)

Et en cas de doute, en effet un oscilloscope peut aider à le lever.. :cool:

Domi
"La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots."
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 5418
Âge: 58
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar BURLINGTON
14 Mai 2022, 17:26

Domi, ton alimentation est une MLI (Modulation de largeur d'implusion) ou PWM en anglais. Voir ici
Il n'y a pas de tension de crête. La tension max est celle nominale de l'alimentation. 12 Volt par exemple.
Donc sans risque si la fréquence est de l'ordre de 16Hz ou plus.
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 4882
Âge: 68
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar pascal en R16
14 Mai 2022, 17:54

Bonjour.

PaulXpress a écrit:J'ai cherché le pourquoi de l'échauffement des moteurs avec une alimentation PWM, en voici un résumé.

Je crois que j'ai tout compris !!
J'adore quand c'est expliqué comme ça !!

Pascal en R16
pascal en R16
 
Messages: 44
Enregistré le: 10 Déc 2021, 20:16

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar PaulXpress
15 Mai 2022, 06:38

Bonjour Pascal,

J'essaie de comprendre et ensuite de partager le plus simplement possible sur le forum pour que cela puisse profiter à tous, c'est en échangeant un maximum d'informations que l'on pourra enrichir notre base de connaissances. Ces échanges sont d'autant plus importants que les positions sont contradictoires, cela permet de démêler le vrai du faux.

Jean-Paul
Avatar de l’utilisateur
PaulXpress
 
Messages: 476
Enregistré le: 22 Juin 2020, 15:51
Localisation: Pays de Retz

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar domi
15 Mai 2022, 13:27

BURLINGTON a écrit:Domi, ton alimentation est une MLI (Modulation de largeur d'implusion) ou PWM en anglais. Voir ici
Il n'y a pas de tension de crête. La tension max est celle nominale de l'alimentation. 12 Volt par exemple.
Donc sans risque si la fréquence est de l'ordre de 16Hz ou plus.


Alain, quand je parlais de tension de crête, mais sans doute employais-je un terme inapproprié, je voulais bien dire la tension maxi que lirait un oscilloscope. :cool: C’est à dire le ‘‘sommet de la tour’’. Alors à te lire mon alime ne serait pas pulsée au sens originel du terme, mais je pense ne pas être hors-sujet en l’évoquant ici. :)

Domi
"La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots."
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 5418
Âge: 58
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: courant pulsé et longévité des moteurs

Messagepar PaulXpress
15 Mai 2022, 16:05

Il y a quatre formes de courant:
Le courant continu (DC): La valeur et le sens du courant instantané ne changent pas.
Le courant alternatif (AC): La valeur et le sens du courant instantané changent, la valeur passe par 0.
Le courant pulsé: Seule la valeur du courant instantané change, son sens est toujours le même et la valeur passe par 0.
Le courant ondulé: La valeur instantanée du courant change, son sens est toujours le même mais n'atteint plus la valeur 0.
Ensuite, il y a la forme du signal: sinusoïdal, carré, triangulaire, analogique, etc.
http://www.epsic.ch/cours/electrotechnique/theorie/altermono/250.html#:~:text=%C2%B9%20i4-,courant%20puls%C3%A9%20%3A,sens%20est%20toujours%20le%20m%C3%AAme.

Jean-Paul
Avatar de l’utilisateur
PaulXpress
 
Messages: 476
Enregistré le: 22 Juin 2020, 15:51
Localisation: Pays de Retz

Précédente

Retourner vers Le coin des débutants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 5 invités