Le Train des Mouettes

Animateurs: loco17, Panama

Et le Y 51208 ?

Messagepar Panama
15 Sep 2023, 01:38

Le moteur POYAUD est dans la machine !
Vues non détaillées, en attendant mieux
51208 changement moteur.JPG

Des photos et des détails de notre chef d'atelier tout bientôt.





Et une pompe JAPY de plus en service aux Mouettes. C'est "le truc rond avec un manche" sur le coté du moteur.
Ce n'est pas du fétichisme autour des Pompes JAPY. Notre locomotive à vapeur HENSCHEL a été achetée neuve en 1912 par les Usines Japy (qui ne faisaient pas que des pompes), et a servi chez eux jusqu'en 1966 avant de reprendre du service chez nous après quasi 50 ans d'inactivité.
Vive le Chemin de Fer !
Panama
2529324
Panama
Bavard
 
Messages: 2324
Enregistré le: 04 Juil 2013, 17:42

Roue Léonard

Messagepar Alain Cassagnau
18 Sep 2023, 20:01

Ce samedi, journée du Patrimoine, j'ai contribué aux visites de l'Atelier. Opération tout-à-fait sympathique. Car nous avons quelques bestioles pas ordinaires. L'un d'elles me pose une question à laquelle je ne trouve pas de réponse, car le sujet n'est quasiment pas traité sur le web : les roues Léonard.

En effet, notre baladeuse dite "Bônoise", ex Ch. de Fer algériens, possède UN essieu Léonard. Je n'avais jamais creusé ce sujet. Mais je m'interroge :
- combien reste-t-il de roues Léonard en France. A ma connaissance : 3. (oui, nombre impair !).
- combien reste-t-il de roues Léonard en France qui circulent ? A ma connaissance, 2. Et justement celles de notre Bônoise. Ce qui en fait une curiosité à triple titre : 1) mi-wagon (plaques) / mi-voiture ; 2) probablement seul exemplaire roulant ex Algérie ; 3) les roues Léonard.

Mais je reste sur ma faim. Pas de doc, et une seule photo du train de roues de la 231-D-750 dans le HS Loco-Revue n°43 e nov.2011. L'essieu Léonard de Trains et Traction est une jolie pièce d'histoire ferroviaire qui mériterait d'être mieux considérée. Ce qui peut se faire avec un peu de documentation. Quelqu'un en a ?

Quand à la 3ème roue Léonard dont je parlais, j'y reviens dans un second post...
Alain Cassagnau
 
Messages: 403
Enregistré le: 25 Aoû 2013, 15:22
Localisation: Bordeaux

Roue Léonard

Messagepar Alain Cassagnau
18 Sep 2023, 20:11

Bon, voici la 3ème roue Léonard que je connais : je n'ai pas eu à chercher loin, mais encore fallait-il tomber dessus. Elle se trouve dans le bâtiment de la rotonde du Dépôt de Bordeaux. Je l'ai photographiée en 2008. Il faudrait que j'arrive à retourner sur place pour photographier les marquages de fonderie, mais pas sûr que ça apporte des informations très intéressantes.
Alain Cassagnau
 
Messages: 403
Enregistré le: 25 Aoû 2013, 15:22
Localisation: Bordeaux

Re: Roue Léonard

Messagepar Bergün
18 Sep 2023, 21:23

Alain Cassagnau a écrit:Bon, voici la 3ème roue Léonard que je connais : je n'ai pas eu à chercher loin, mais encore fallait-il tomber dessus. Elle se trouve dans le bâtiment de la rotonde du Dépôt de Bordeaux. Je l'ai photographiée en 2008. Il faudrait que j'arrive à retourner sur place pour photographier les marquages de fonderie, mais pas sûr que ça apporte des informations très intéressantes.

Merci Alain pour ces informations, on dirait une enquête policière !
Mais pardonne à l'ignorant que je suis : qu'est-ce qui fait qu'une roue est, ou n'est pas, une roue Léonard ?
En d'autres termes, qu'est-ce qu'une roue Léonard, à quoi reconnait-on une telle roue (si tant est qu'on en ait l'occasion d'en rencontrer une !)?
Avatar de l’utilisateur
Bergün
 
Messages: 396
Enregistré le: 18 Sep 2013, 17:21
Localisation: Sainte-Geneviève-des-Bois

Re: Roue Léonard

Messagepar Alain Cassagnau
18 Sep 2023, 22:22

Bergün a écrit:Merci Alain pour ces informations, on dirait une enquête policière !
Mais pardonne à l'ignorant que je suis : qu'est-ce qui fait qu'une roue est, ou n'est pas, une roue Léonard ?
En d'autres termes, qu'est-ce qu'une roue Léonard, à quoi reconnait-on une telle roue (si tant est qu'on en ait l'occasion d'en rencontrer une !)?

:D C'est comme les fautes d'orthographe dans les titres en capitales : plus c'est gros moins on le voit :mdr:
C'est tout simple : ça se remarque à l'attache des rayons à la jante, en forme de patte. Les ingénieurs pensaient que ça réduirait les vibrations radiales, donc dans l'axe des rayons, à l'endroit de l'attache à la jante, parce que la forme des pattes enverraient les chocs tourner dans la jante au lieu de poinçonner dans l'axe des rayons et dans le bandage. Fausse bonne idée : tout ce qu'ils ont obtenu c'est des micro-fissures dans les pattes d'oie.
Sinon c'était pas mal réfléchi !

Donc après l'essai fait sur la 231-D-750, il semblerait les essais faits par d'autres compagnies n'aient pas donné satisfaction.

Mais là où ce me chatouille, c'est qu'autant je comprends qu'on fasse ça sur des grandes roues, autant je trouve ça farfelu sur des petites roues, surtout celles qui est à Bordeaux, parce que les pattes sont si épaisses que ça laisse juste un petit trou, et alors s'il sert à quelque chose je veux bien être pendu.

N'empêche, les grandes-roues Léonard, c'est beau comme une rosace de cathédrale, j'aurai bien aimé en voir tourner.

Et pourquoi "Léonard" ? Parce que c'est le nom de l'usine "Saint Léonard", nom d'un carrefour en Belgique, qui a sorti beaucoup de machines de moyenne et petite taille. Mais il m'a semblé voir une usine Léonard dans le Nord de la France, mais je ne retrouve pas. Pour la Sté Belge : voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Société_de_Saint-Léonard
Mais sur ce lien, aucune preuve que c'est de cette usine que sont sorties les roues du même nom. Donc je reste bredouille. :cry:

Malgré leur rareté et leur existence d'étoile filante, Apogée Vapeur en a produit en HO ! Vous avez intérêt à monter ça uniquement sur une 231-D, si vous voulez être pris au sérieux par des modélistes encore plus sérieux que vous : https://www.apogee-vapeur.ch/breves-d-a ... 2-mai-2020 .

Ci-dessous un extrait du HS Loco-Revue n°43 nov.2011 où il est dit que la 2.670 Nord a Mulhouse a (ou a eu) des roues Léonard, mais je n'ai pas vu de photo qui le démontre.

Voilà, maintenant la baignoire bônoise va devenir "culte", vous pourrez mettre un cierge devant l'essieu, à saint Léonard et saint Augustin (évêque de Bône au Ve s.), si ce dernier a vu des voies romaines à ornières, alors il aura connu des chars qu'aurait pu superviser le STRMTG, qui serait appelé à l'époque TOSMDT : Technica Opera de Scandæræ Mechanice et Ductis Transportari. Ou quelque chose comme ça. :mdr: :mdr: :mdr: :ange2:

Alain Cassagnau
 
Messages: 403
Enregistré le: 25 Aoû 2013, 15:22
Localisation: Bordeaux

Re: Le Train des Mouettes

Messagepar 230-G-352
18 Sep 2023, 22:31

Salut Alain,

Il y a un essieu Léonard monté sur boites à rouleaux :shock: à Gauchy rue Gabrielle Péry devant la Maison de la Culture et des Loisirs et à 1 km vol d'oiseau du dépôt-atelier du CFTV.

Cet essieu est parfaitement visible sur Streetview.
@+

Antoine

Visitez http://www.cftv.fr
Retrouvez le CFTV sur Facebook :
http://www.facebook.com/pages/Saint-Que ... 6782885329
Avatar de l’utilisateur
230-G-352
Bavard
 
Messages: 1005
Âge: 52
Enregistré le: 14 Déc 2009, 19:52
Localisation: Matha - Charente-Maritime

Re: Le Train des Mouettes

Messagepar Alain Cassagnau
18 Sep 2023, 22:40

230-G-352 a écrit:Salut Alain,
Il y a un essieu Léonard monté sur boites à rouleaux :shock: à Gauchy rue Gabrielle Péry devant la Maison de la Culture et des Loisirs et à 1 km vol d'oiseau du dépôt-atelier du CFTV.
Cet essieu est parfaitement visible sur Streetview.


Génial ! Merci !

Et pour ceux qui ont 900 € et des poussières à claquer, ils peuvent acheter la 231-603 Etat, du dépôt de Batignolles, chez Modelbex :
https://www.jura-modelisme.fr/gb/presti ... onard.html
Modèle visible ici (mais on ne vois pas bien le détail des roues) :
https://blog.e-train.fr/2022/08/h0-deux ... -etat.html
Alain Cassagnau
 
Messages: 403
Enregistré le: 25 Aoû 2013, 15:22
Localisation: Bordeaux

Re: Le Train des Mouettes

Messagepar Christophe AMF87
19 Sep 2023, 10:26

N'est-ce pas plutot l'ingénieur Nestor Léonard qui a mis au point cette roue? On lui doit aussi des bogies assez spécifiques de la Cie du Midi.

A Gauchy, c'est plus moderne, ce type de roue de wagon a été développé dans les années 45/50, de mémoire plus légère qu'une roue pleine (important pour pouvoir charger plus un wagon sans augmenter le poids à l'essieux) sans les inconvénients des roues à rayons classiques. Elles ont rapidement été abandonnées au profit de la roue monobloc.
Christophe AMF87
Avatar de l’utilisateur
Christophe AMF87
Talent à vendre
 
Messages: 2605
Âge: 45
Enregistré le: 30 Jan 2008, 00:57
Localisation: Wavrin

Re: Le Train des Mouettes

Messagepar Alain Cassagnau
19 Sep 2023, 10:34

Christophe AMF87 a écrit:N'est-ce pas plutot l'ingénieur Nestor Léonard qui a mis au point cette roue? (...)
A Gauchy, c'est plus moderne, ce type de roue de wagon a été développé dans les années 45/50


J'ai bien trouvé mention de Nestor Léonard, mais sans pouvoir déterminer s'il avait un rapport, ou pas, avec l'usine Saint-Léonard. Quand à l'essieu de Gauchy, qui est du même type que la roue à Bordeaux, je suis preneur d'éléments probants qui démontrerait que ce ne sont pas des Léonard.

Si on trouve d'autres roues Léonard, tant mieux pour le patrimoine. Si on n'en trouve pas, tant mieux pour l'exemplaire du Train des Mouettes !
Alain Cassagnau
 
Messages: 403
Enregistré le: 25 Aoû 2013, 15:22
Localisation: Bordeaux

essieux Leonard

Messagepar Panama
19 Sep 2023, 16:42

Essieux Leonard
Il en existe plus encore :
- un essieu au Musée de Mulhouse, m’a dit Gilles Fraudin, expert MH : qui en a une photo ?
- un essieu sur la baignoire du TdM, le seul essieu Leonard connu en service
- un essieu en monument aux Ateliers de Lens équipés de boites à rouleau, indiqué par Thomas Caboche
- un essieu en monument à l’entrée de SDH Fer, à St Denis de l’Hotel
- deux essieux équipés de boites à rouleau que je verrais bien au TdM montés sous un wagon !
- l'essieu de Gauchy signalé ci-dessus
- une roue seule à Bordeaux, donc
- total, 13 roues, dont douze montées sur six essieux.

Elles ne sont pas toutes identiques.


leonard_3-IMG_1552.JPG

Leonard essieu Gauchy.JPG
L'essieu Leonard de Gauchy (02)

Pour en revenir à la baignoire du TdM, elle n'a jamais été SNCFA.
Construite donc à Bône dans l'usine SNAF-de Dietrich dans les années cinquante comme wagon-citerne, d’où son châssis étroit, probable tête de série, elle est envoyée en France pour homologation.
Vu le prix du transport maritime retour pour un tel colis, et vu donc son homologation, de Dietrich la vend en France. Elle est sauvée par un amateur de chemins de fer, André Voltz, inspecteur général de l'Enseignement Technique, décédé il y a près de vingt ans, qui pour lui donner une utilité la transforme en baignoire et l'attèle derrière sa Cockerill.
Est-ce lui qui lui monte l'essieu Leonard ? C'est probable.
C'est à Petite Rosselle que Serge Kottmann la sauvegarde. Et c'est de là qu'elle va au TdM.

Vive le Chemin de Fer !
Panama
2531962
Panama
Bavard
 
Messages: 2324
Enregistré le: 04 Juil 2013, 17:42

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Train des Mouettes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités